La bande à Bonnot 

Am                F7
A la Societe Générale
F7         Am       F7         E7
Une auto demarra et dans la terreur
E7 Am                     F7
La bande à Bonnot mit les voiles
F7        Am            F7        E7
Emportant la sacoche du garçon payeur
E7      A7
Dans la De-Dion-Bouton qui cachait les voleurs
A7          Dm
Octave comptait les gros billets et les valeurs
        H7
Avec Raymond-la-Science les bandits en auto
    E7      F7        E7
C'était la bande à Bonnot

    Am                    F7
Les banques criaient "Miserables!"
F7           Am                F7        E7
Quand s'éloignait le bruit du puissant moteur
E7  Am                    F7
Comment rattrapper les coupables
F7           Am                F7              E7
Qui fuyaient à toute allure à trente-cinq à l'heure

E7        A7
Sur les routes de France, hirondelles et gendarmes
A7                Dm
Etaient à leurs trousses, étaient nuit et jour en alarme
Dm     H7
En casquette à visière, les bandits en auto
     E7     F7        E7
C'était la bande à Bonnot
 
A
Mais Bonnot rêvait des palaces
               D
Et du ciel d'azur de Monte-Carlo
               H                         E7
En fait il voulait vite se ranger des voitures

E    Am                  F7
Mais un beau matin la police
F7       Am           F7        E7
Encercla la maison de Jules Bonnot
E7  Am                 F7
A Choisy, avec ses complices
F7            Am                  F7       E7
Qui prenaient dans sa chambre un peu de repos
        A7
Tout Paris arriva à pied, en tram et en train
A7          Dm
Avec des fusils, des pistolets et des gourdins
     H7
Hurlant des balcons, les bandits en auto
     E7     F7         E7
C'était la bande à Bonnot

    Am               Dm  Am
Et menottes aux mains
    Am              Dm   Am
Tragique destin
 Am                     F7
Alors pour la dernière course
            Am            F7    E7    Am
On mit dans le fourgon la bande à Bonnot